Lieu 022 346 32 30,   022 346 38 24 Logopédistes

Nathalie Recordon, Psychologue


Diplômée en psychologie sociale (DEA) en 2003, puis en 2009 en psychothérapie cognitive et comportementale (DAS), Nathalie Recordon travaille en tant que psychologue psychothérapeute aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) depuis 2006. Elle a obtenu son titre de psychothérapeute FSP (Fédération Suisse des Psychologues) en 2013.

Aux HUG, Nathalie Recordon se spécialise dans la prise en charge des problèmes de gynécologie psychosomatique, sexologie et périnatalité. En parallèle, elle travaille à l’Espace Périnatalité et Famille et traite différentes problématiques:  
  • gestion du stress
  • estime de soi
  • gestion des émotions
  • dépressions du post-partum
  • soutien lors de problèmes de fertilité, suivis de grossesse
  • problèmes sexuels féminins, masculins et de couple
  • problèmes de gynécologie psychosomatique 
Les séances se font en individuel ou en couple, selon l’orientation psychothérapeutique cognitive et comportementale*.

Membre des associations professionnelles:
  • FSP, Fédération Suisse des Psychologues
  • ASPCo, Association Suisse de Psychothérapie Cognitive
  • SSS, Société Suisse de Sexologie
Prise en charge: 
Les consultations sont remboursées par les assurances complémentaires.
 

*Qu’est-ce que la thérapie cognitive et comportementale (TCC)?
La TCC est un type de thérapie brève axée sur les problèmes actuels de la personne. L’histoire passée de la personne est prise en compte pour comprendre d’où vient le problème actuel et à partir de quel apprentissage ou de quelle situation il s’est construit.
 
La TCC part du postulat que les émotions et comportements d’une personne dépendent plus de l’interprétation qu’elle se fait d’un événement que de l’événement lui-même.
 
Partant de ce principe, le thérapeute aidera le patient à repérer ses émotions, comportements et les pensées qui leur sont liées dans différentes situations de la vie quotidienne. Les pensées et comportements dysfonctionnels seront questionnés et travaillés pour que le patient change et s’adapte mieux aux événements de sa vie. Ce changement se fait par le biais d’expérimentations de nouvelles façons d’agir et de penser, en séances et hors séances.

  @ email